La communication RH : Pourquoi est-elle indispensable ?

« 72% des Dircoms (directeur communication) ressentent que la communication prend une place de plus en plus importante dans les entreprises.(cision, France, 2019) » De plus en plus en d’entreprises mettent en avant une stratégie de communication RH… Comment permet-elle d’attirer les bons candidats et fidéliser les collaborateurs ?

communication RH

– 3 min de lecture

1- Le concept de la communication RH

La communication RH est souvent confondue avec la communication interne pourtant elle est bien plus large et ne s’adresse pas seulement aux salariés de l’entreprise. Elle va inévitablement de pair avec la politique générale RH et sociale de l’entreprise.

Le rôle de la communication RH est de servir d’intermédiaire entre l’entreprise et ses salariés intégrés, mais également ses potentiels nouveaux collaborateurs. Il y a donc un double enjeu pour les entreprises. Elles doivent faire face à un besoin primordiale d’informer les collaborateurs intégrés sur l’ensemble des aspects de leur vie professionnelle et la vie d’entreprise. Et complémentairement promouvoir la culture d’entreprise à l’externe, valoriser la marque employeur pour attirer les nouveaux talents dans l’entreprise.

Afin d’être le plus efficace possible, la communication RH nécessite de réelles compétences en communication et un investissement de la part de l’entreprise.

a) Objectif à l’interne

Les entreprises et plus particulièrement le service RH doit en permanence veiller à la bonne communication d’informations pratiques sur la vie d’entreprise (l’actualité, les chiffres, les nouvelles décisions, les évènements à venir, initiatives sociales…) mais également des informations d’ordres réglementaires (convention collectives, horaires de travail, IRP, RSE…). La communication interne est un bon moyen pour promouvoir et partager la culture d’entreprise à tous les collaborateurs. Ainsi le partage de valeurs entre tous les collaborateurs renforce la cohésion sociale interne.

 

À noter que  le service RH peut déléguer une partie de ses tâches à ses managers pour communiquer plus efficacement.

b) Objectif à l’externe

La communication externe peut intervenir dans le cadre d’une ou plusieurs campagnes de recrutement, la recherche de nouveaux talents, et même auprès des partenaires de l’entreprise (fournisseurs, partenaires commerciales, sous-traitants…). On cherche ici surtout à séduire les bons candidats.

La communication RH doit adopter une stratégie dédiée, dont les objectifs à l’interne et l’externe ne seront pas forcément les mêmes.

2- Deux avantages à long terme 

Une bonne stratégie de communication externe peut réellement faire la différence entre deux entreprises dans le recrutement de nouveaux collaborateurs. Ainsi une entreprise qui prend soin de communiquer avec ses salariés après recrutement permet une meilleure fidélisation. 

 

À noter que la construction de messages cohérents doit faire l’objet d’une réflexion en amont sur le choix des supports et canaux de communication.

a) Lien social

Une communication RH régulière est indispensable pour éviter une rupture de confiance des collaborateurs vis-à-vis de l’entreprise. Une mauvaise communication ou même manquante peut avoir des répercussions sur le bien-être des collaborateurs (incompréhension des décisions ou changements, méconnaissance de la culture d’entreprise, ignorance des nouvelles dispositions réglementaires…). Il est important ici d’alimenter et de cultiver ce lien social entre l’entreprise et les collaborateurs, car il va créer et développer naturellement un sentiment d’appartenance vecteur de productivité et d’engagement des collaborateurs.

b) Marque employeur

Promouvoir la culture d’entreprise à l’externe induit inévitablement la réputation de la marque employeur. Ainsi faire preuve de transparence, diffuser des messages cohérents sur l’entreprise ses valeurs, ses métiers, son histoire… permet d’attirer, de recruter de nouveaux talents tout en propageant la meilleure image de la marque employeur.

 

À noter que les communications à l’interne et externe doivent être absolument cohérentes entre elles au risque d’une dissonance pour l’entreprise.

3- Les outils digitaux à favoriser

Il existe aujourd’hui une multitude d’outils digitaux accessibles aux entreprises pour gérer leur communication RH. Il est toutefois important de bien les distinguer car certains sont plus adaptés pour une communication à l’interne ou externe

a) Outils internes

Le livret d’accueil digital outil à part entière dans le processus d’intégration et fidélisation des nouveaux collaborateurs. Il peut être aisément utilisé pour établir une communication de proximité avec les collaborateurs grâce sa fonctionnalité de communication interne. En plus de nombreuses fonctionnalités, le livret d’accueil digital intègre un chat privé et un blog pour l’entreprise.

L’intranet est adapté pour les moyennes et grandes entreprises. Il nécessite généralement un coût plus élevé que les autres outils de communication et n’est pas forcément optimisé au niveau de l’expérience utilisateur. L’intranet assure cependant une bonne sécurisation des données. Plutôt un outil informatif l’intranet peut permettre d’échanger une grande quantité d’informations de manière fluide et sécurisée sur un réseau propre à l’entreprise. Accessible uniquement aux collaborateurs. L’intranet peut également intégrer des applications et outils internes. 

Le RSE  (réseau social d’entreprise) est une plateforme collaborative qui reprend les mêmes codes qu’un réseau social classique pour l’adapter à un environnement professionnelle. Moins conventionnelle, Le RSE facilite la communication entre les collaborateurs et atténue les barrières hiérarchiques.

b) Outil externe

« Plus de 8 entreprises sur 10 mobilisent aujourd’hui, d’une façon ou d’une autre, les réseaux sociaux pour recruter des cadres » (Étude, 2020 Apec)

Les réseaux sociaux peuvent être véritablement utilisés comme une caisse de résonance pour diffuser des offres d’emplois et mettre en valeur la marque employeur de l’entreprise. Avec une visibilité accrue par rapport aux autres outils, les réseaux sociaux sont de réels amplificateurs de la voix de l’employeur à l’externe. Il est donc important de soigner ses offres d’emplois afin d’attirer les meilleurs profils. Les réseaux sociaux facilitent la création d’un échange direct et réel entre employeur et candidats. (on peut citer linkedin, Viadeo, Facebook…)

Les sites d’emplois semblent être le support central lors d’un recrutement puisque selon une étude de BDM, « Les sites Internet d’offres d’emploi restent les moyens les plus utilisés, par 98% des candidats et 87% des recruteurs interrogés » Bénéficiant d’une certaine notoriété les sites d’emplois sont particulièrement efficaces pour attirer des candidats et mettre en évidence sa culture d’entreprise. (On peut citer Monster, Indeed, RégionsJob, Cadremploi, Apec…).

L’Emailing RH est une méthode encore utilisée aujourd’hui qui peut s’avérer efficace une fois bien maitrisée. On peut diffuser directement des offres d’emplois à une audience ciblé pour maximiser un retour. L’avantage de l’emailing RH c’est qu’on peut personnaliser son mail pour susciter l’attention des candidats en mettant en avant par exemple l’image de l’entreprise, les valeurs de l’entreprise, les avantages sociaux du poste à promouvoir.

On peut également réaliser des campagnes de newsletter à destination des salariés de l’entreprise pour développer le lien social (cf. a). Mais également à l’externe pour partager un contenu qualitatif ou l’actualité de l’entreprise, améliorer le trafic internet de son site, augmenter en crédibilité et expertise auprès des lecteurs.

Pour conclure…

 

La communication RH est donc un point important à prendre en compte pour une entreprise, car elle se situe au carrefour des objectifs de la communication et des RH dont les missions et le savoir-faire peuvent être combinés pour une meilleure efficacité. Les objectifs à long terme de la communication RH assurent la pérennité sociale et la fidélisation des collaborateurs, tout en contribuant à une meilleure image de la marque employeur. Les outils digitaux peuvent être combinés, mais doivent surtout être choisis en fonction des ressources et des objectifs de l’entreprise.

 

 

Article écrit par Ouriel Levy – Expert RH chez Applipro – le 17 avril 2021 

Articles liés